Passer au contenu
Liikenne Suomessa

Les transports en Finlande

Publié29.11.2022

En Finlande, les distances sont longues, mais les transports en commun fonctionnent bien et les routes sont en bon état. En Finlande, on circule à droite. Avec un permis de conduire délivré à l’étranger, il est généralement possible de conduire en Finlande, mais dans certains cas, il faut l’échanger contre le permis finlandais. Sur cette page, vous trouverez des informations sur la circulation publique, sur l’utilisation d’un véhicule personnel et sur les permis de conduire en Finlande.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent bien en Finlande. Le train et le bus permettent de voyager presque partout en Finlande. Beaucoup de villes possèdent également un aéroport. Dans les grandes villes et leurs banlieues se trouvent des transports locaux qui fonctionnent bien. Les transports locaux se font généralement en bus.

Train

Les trains sont gérés par VR. Vous pouvez acheter un ticket de train sur le site web de VR, ou sur l’application VR Matkalla, à l’automate de tickets ou au guichet de vente des billets de la gare, par téléphone auprès du service client VR ou au kiosque R-kioski. Les horaires des trains figurent sur les pages web de VR ou à la gare.

Bus

Il y a beaucoup de compagnies de bus en Finlande. Vous pouvez acheter un ticket de bus sur le site web de Matkahuolto, sur l’application Reitit ja liput, sur l’application Bussiliput, aux guichets de Matkahuolto ou bien dans le bus auprès du conducteur. Vous trouverez des informations sur les horaires des bus dans les points de Matkahuolto sur son site Internet.

Les personnes suivantes ont droit à des réductions dans les trains et les bus :

  • les enfants
  • les étudiants
  • les retraités
  • les militaires et les personnes effectuant le service civil

Vous pouvez planifier l’itinéraire de voyage qui vous convient le mieux, par exemple sur le service Matka.fi de Traficom.

Trafic aérien

La Finlande compte 21 aéroports. Le plus grand est l’aéroport de Helsinki-Vantaa. Beaucoup de compagnies aériennes proposent des vols depuis la Finlande vers l’étranger. La majorité des vols pour l’étranger partent de l’aéroport de Helsinki-Vantaa.

Conduire en Finlande

Acheter une voiture et l’utiliser est plutôt cher en Finlande. Les voitures en bon état coûtent plusieurs milliers d’euros. L’achat d’une voiture et son utilisation impliquent également des frais, comme par exemple :

  • carburant
  • les assurances
  • les pneus
  • l’entretien et les réparations
  • les taxes automobiles

Si vous possédez une voiture, vous êtes obligés de contracter une assurance de circulation (liikennevakuutus). Vous l’obtiendrez auprès des compagnies d’assurances.

En Finlande, une voiture doit être révisée et enregistrée. Les révisions se font auprès d’une centrale de révision. Les enregistrements se font par exemple, auprès des centrales de révision, des compagnies d’assurance ou dans les concessions. Vous pouvez également faire l’enregistrement sur les pages Internet de Traficom.

En Finlande, la loi impose d’utiliser des pneus d’hiver en hiver. Vous pouvez également utiliser des pneus cloutés. Une voiture avec des pneus cloutés est plus facile à contrôler sur une route glissante. Il n’est cependant pas possible d’utiliser des pneus cloutés en été.

En Finlande, il faut respecter le code de la route. La police veille à son respect. Le non-respect de celui-ci peut entraîner des amendes.

Si le conducteur est en état d’ivresse (alcool ou drogues), conduire n’importe quel engin motorisé constitue un crime.

Utilisation d’un véhicule immatriculé à l’étranger en Finlande

Si vous introduisez un véhicule de l’étranger sur le territoire finlandais, vous devez vous charger des affaires liées aux assurances, à l’immatriculation et aux taxes sur le véhicule.

Si vous résidez en Finlande en permanence

Si vous résidez en permanence en Finlande ou que votre résidence devient permanente, vous devrez payer une taxe automobile sur votre véhicule et le faire immatriculer en Finlande. Si vous introduisez votre véhicule à partir d’un pays extérieur à la zone des douanes et des taxes de l’UE (ou de la zone fiscale de l’UE), il faudra également le dédouaner en Finlande.

Lorsque vous introduisez votre véhicule sur le territoire finlandais :

  • Déclarez votre véhicule aux douanes lorsque vous l’introduisez hors de la zone des douanes et des taxes de l’UE ou de l’extérieur de la zone fiscale de l’UE.
  • Procurez-vous un permis de transfert si votre véhicule n’a pas d'immatriculation valide dans un pays de l’UE ou de l’EEE.
  • Assurez-vous que le véhicule a une assurance automobile valide en Finlande.
  • Faites une déclaration de mise en service à l’Administration des taxes avant de commencer à utiliser le véhicule.
  • Faites une déclaration de taxe sur le véhicule à l’Administration des taxes et payez la taxe sur le véhicule.
  • Emmenez votre véhicule au contrôle technique d’immatriculation pour faire immatriculer votre véhicule.

En savoir plus sur l’introduction du véhicule sur le territoire finlandais sur les pages des Douanes et des Taxes.

Si vous résidez à l’étranger en permanence

Vous n’aurez pas à payer de taxe sur le véhicule, ni à le faire immatriculer en Finlande si vous ne résidez pas en Finlande en permanence. Cela signifie par exemple les touristes, les étudiants ou les personnes qui travaillent temporairement et pour une courte durée en Finlande.

Les touristes peuvent généralement utiliser leur véhicule hors taxes pour un maximum de 6 mois sur une période de 12 mois si toutes les conditions suivantes sont remplies :

  • vous ne résidez pas en permanence en Finlande
  • votre véhicule est immatriculé à l’étranger
  • vous disposez d’une assurance automobile en vigueur en Finlande pour votre véhicule

Les travailleurs et étudiants qui ne résident pas en permanence en Finlande, peuvent aussi avoir le droit d’utiliser leur véhicule sans avoir à payer de taxes en Finlande. En savoir plus sur les règles concernant l’utilisation hors taxes du véhicule sur le site internet de la douane finlandaise Tulli. 

Si votre résidence devient permanente en Finlande, vous devrez dédouaner votre véhicule en Finlande (si vous l’avez introduit hors de la zone des douanes et des taxes de l’UE ou de l’extérieur de la zone fiscale de l’UE), le faire immatriculer en Finlande et payer la taxe automobile.

En savoir plus sur l’utilisation provisoire en Finlande d’un véhicule importé de l’étranger sur le site Internet de la douane finlandaise Tulli.

Permis de conduire

Vous pouvez conduire un véhicule en Finlande uniquement si vous êtes titulaire d’un permis de conduire valide.

Permis de conduire étranger en Finlande

En Finlande, tous les permis de conduire qui ont été délivrés dans les pays reconnus par la Finlande sont acceptés. Un permis de conduire étranger ne sera pas accepté si le titulaire du permis résidait en Finlande au moment où il a été délivré.

Votre permis de conduire doit être écrit en caractères latins ou vous devez vous procurer sa traduction en finnois, suédois ou anglais.

Si vous avez un permis de conduire d’un pays de l’UE ou de l’EEE, vous pouvez l’utiliser pour conduire en Finlande pendant toute sa durée de validité. Vous pouvez également l’échanger contre le permis de conduire finlandais si résidez en permanence en Finlande. Un permis donnant le droit de conduire un véhicule de tourisme doit être échangé contre un permis de conduire finlandais dans les deux ans suivant l’expiration de sa validité.

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire délivré dans un pays hors de l’UE pays qui fait partie de la Convention de Genève ou de Vienne sur la circulation routière, vous pourrez conduire en Finlande pendant une période maximale de deux ans. Il est possible d’échanger un permis de conduire étranger contre un permis finlandais lorsque vous résidez en Finlande de façon permanente. Lorsque vous vous installez en permanence en Finlande, vous avez deux ans pour échanger votre permis contre un permis finlandais. Votre permis de conduire doit être valide au moment où vous voulez l’échanger. Si vous ne l’échangez pas dans les délais ou qu’il n’est plus valide, vous devrez repasser le permis de conduire (théorie et examen de conduite) en Finlande.

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire d’un pays qui ne fait pas partie de la Convention de Genève ou de Vienne sur la circulation routière, vous pourrez conduire en Finlande avec ce permis pendant un an après que vous soyez inscrit dans le Registre de la population finlandaise. Après cela, vous devrez passer le permis de conduire en Finlande si vous voulez continuer de conduire.

Vous pouvez échanger votre permis de conduire en un permis finlandais au point service Ajovarma. Vous devez toujours prendre rendez-vous à l’avance via le site web d’Ajovarma.

Passer le permis de conduire en Finlande

Avant de pouvoir obtenir le permis de conduire, vous devez aller à l’école de conduite pour passer le permis de conduire.

Pour circuler en moto, vous avez besoin d’un permis moto.